L’AUTEURE JAHLYSSA SEKHMET

Jahlyssa Sekhmet est professeur des écoles depuis une vingtaine d’années. Elle est passionnée d’Histoire. Elle suit pendant une dizaine d’années des cours, conférences, colloques donnés par de nombreux intellectuels, égyptologues et historiens.  Elle évolue également dans le milieu associatif et militant. Elle est à présent directrice de la Maison d’édition AFRODYA EDITIONS et auteure de plusieurs ouvrages. Elle anime également les Ateliers AFRODYA.

COMMENT EST NÉ AFRODYA EDITIONS ?

Lorsque sa fille aînée commence à lui poser des questions sur l’Afrique et les Antilles, elle veut répondre à ses questions en s’appuyant sur des livres ou des supports. Elle cherche mais ne trouve aucun livre qui réponde à ses attentes, c’est-à-dire des livres adaptés à la jeunesse pour expliquer cette Histoire. Elle décide donc de créer le premier outil pédagogique qui retrace l’Histoire de l’Afrique et de sa diaspora, de la préhistoire à nos jours. Un livre historique, pédagogique, ludique et artistique qui permet de répondre aux questions des enfants, des adolescents et de servir de support aux parents, enseignants et éducateurs. Il est aujourd’hui devenu un best-seller, un incontournable à avoir dans sa bibliothèque.

De plus, lors de nombreuses discussions, il ressortait tout le temps ce genre de phrases :

« Mais on ne nous apprend pas cela à l’école. Mais, il n’y pas cela d’écrit dans les livres d’Histoire. »

Ce travail permet donc de répondre à une demande de plus en plus croissante de connaissance sur l’Histoire de l’Afrique, des Amériques et des Antilles.
Cette Histoire que l’on n’apprend pas à l’école !

Les ateliers Afrodya

– Ce travail peut également s’inscrire dans 2 actions institutionnelles, la Loi Taubira, 2001 et la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine 2015 -2024, décrétée par l’assemblée générale de l’ONU.

– Loi Taubira, 2001

Article 2 de la loi Taubira
« Les programmes scolaires et les programmes de recherche en histoire et en sciences humaines accorderont à la traite négrière et à l’esclavage la place conséquente qu’ils méritent. »

– Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine, Programme d’activités relatives à l’éducation à l’égalité et à la sensibilisation (2015 – 2024)

« Veiller à ce que les manuels scolaires et autres supports pédagogiques relatent exactement les faits historiques se rapportant à des tragédies et exactions passées et tout particulièrement à l’esclavage, à la traite des esclaves, à la traite transatlantique des esclaves et au colonialisme, de façon à éviter les stéréotypes et la distorsion et la falsification de ces faits historiques qui peuvent conduire au racisme, à la discrimination raciale, à la xénophobie et à l’intolérance qui y est associée […]. » Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine, Programme d’activités relatives à l’éducation à l’égalité et à la sensibilisation Ce projet permettra aussi de comprendre le monde dans lequel nous vivons et de pouvoir créer un monde meilleur sur des valeurs humaines et de justice.

L’histoire de l’Afrique et de sa diaspora ».sur STREET DIAMOND

Jahlyssa Sekhmet et Nubia sur Street Diamond